Bonnerue sourit à Rémy !

Ce dimanche 12 août, sous un ciel un ciel bleu azur, les coureurs de l'Ardenne-Gaume avaient rendez-vous à hauteur du terrain de football de Bonnerue. Une première organisation réussie avec un circuit fort apprécié des coureurs, où la côte de Vellereux, longue d'un kilomètre 200, allait s'avérer être le véritable "juge de paix".

Rémy attaque, Enzo Mezzapesa contre
Après les traditionnelles attaques de début de course, lors de la 3e montée de Vellereux, Rémy profite du train élevé emmené par son équipier pour étouffer la concurrence sur une attaque tranchante dans la dernière partie de la montée; un seul coureur réussit à le rejoindre en la personne de l'ex-professionnel Enzo Mezzapesa. Très vite le duo creuse un petit écart. Derrière, les tentatives de contre sont contre-carrées par Pierre Stéveler qui protège la fuite de son jeune protégé.

Au sprint...
Le peloton n'allait revoir les deux fuyards ... qu'après l'arrivée. Ces derniers ne parvenaient pas à se lâcher. C'est au sprint que Rémy Dechambre allait nettement devancer son compagnon d'échappée. C'est en quelque sorte l'élève qui profitait des leçons du maître...

Chez les amateurs & masters, c'est un autre Rémy (Mertz) qui l'emportait en devançant lui aussi ses compagnons d'échappée au sprint en haut de la côte de Vellereux.

Rémy l'emporte à Virton le 2 septembre !

Etait-ce déjà l'effet de la rentrée des classes ? Il y avait peu de monde au départ de la course de Virton ce dimanche 2 septembre. Tant et si bien que les organisateurs décidaient sagement que les 37 concurrents ne formeraient qu'un unique peloton. Celui-ci allait devoir se "farcir" un circuit assez costaud (de 8km200 à boucler à 8 reprises) avec la redoutable côte de la Bouillonne reliant le lac de Rabais aux hauteurs proches de Croix-Rouge.

C'est d'ailleurs sur le sommet de cette côte, lors de la 5e ascension que le peloton, sous les coups de bouttoir de Bo-Haken Nielsen, se cassait en deux, bien d'autres coureurs ayant lâcher prise auparavant. Thierry Stevens réussissait à s'enfuir et, avec l'aide d'un compagnon d'échappée, gardait un viatique suffisant pour l'emporter.

Pour la course des masters B, C et jeunes, c'est à nouveau notre jeune Rémy Dechambre qui se distinguait en l'emportant au sprint, bien emmené par J-Luc Wiesener.


BRAVO à Rémy et vivement la course de clôture à Limes le 22 septembre !


Photos de la course de Bonneure (12/08/12)