Pierre-Henri Gresse, 3e à Rencheux !

C'est reparti ! La saison cycliste 2012 a commencé en fanfare à Rencheux ce dimanche 11 mars. En effet, pas moins de 198 cyclistes avaient rallié les hauteurs de ce petit village sympathique de la région salmienne pour se frotter à leurs adversaires, chacun voulant jauger son état de forme. Dans la course des amateurs et masters "A", le peloton fort de 118 unités, ne musardait pas en route et le rythme était très élevé dès les premiers tours de roue. A l'issue du premier tour, Raphaël Dion et Christophe Wielfart tentaient de se faire la belle mais en vain. Ce n'est qu'au milieu du 3e tour qu'un groupe d'une trentaine de costauds parvient à se dégager.

PH fait le bon sur les leaders

Piégé au milieu du peloton, Pierre-Henri qui discutait avec son équipier, Frédéric Jadot, n'a pas directement vu partir le coup. Qu'à cela ne tienne, il sort dans la roue d'un contre-attaquant et le relaie vigoureusement. Son coup de pédale est tel que son compagnée d'échappée doit lâcher prise et PH, au prix d'un bel effort, réintègre le groupe des cadors. Au sein de ce dernier, on s'observe; beaucoup d'attaques fusent mais avortent aussitôt. Finalement, un groupe de cinq coureurs parvient malgré tout à s'extirper. Dans la longue descente vers l'arrivée, le peloton fonce à 75 km/h et revient quasi sur le groupe de tête.

Au prix d'un sprint magistral, Pierre-Henri parvient à reprendre trois des fuyards mais tombe trop juste et échoue à une seconde de Simon Collard (vainqueur) et Maxime Bourguignon. Il récolte ainsi le fruit d'une bonne préparation hivernale, notamment lors du stage à Séguret où son état de forme était allé crescendo.

Les deux autres elvécistes terminent au sein du peloton. Florian Stéveler 48e, hélas gêné dans son sprint, termine devant son capitaine de route, Frédéric Jadot (52e).

BRAVO A TOUS !