Dion rime avec champion !
Super Raph à Arlon ce 14 juin !


Ce 14 juin, Arlon accueillait les championnats de Belgique des amateurs et masters. La ville du sud de la Province avait mis les petits plats dans les grands pour être à la hauteur de l'événement s'assurant la collaboration efficace des clubs cyclistes locaux (Lux Bike Team, 53x12 organisation et la Pédale Gaumaise).

Réussite totale puisqu'en plus de l'organisation impeccable, le succès tant attendu du favori chez les Masters A, le Rullot Raphaël Dion, était au rendez-vous.

Au menu de ces derniers, 9 tours d'un circuit de 9 km présentant un dénivelé de 177 m, tout sauf du gâteau avec deux côtes, l'une à la sortie d'Arlon en direction de Toernich et l'autre, la redoutable côte de la baillonnette, qui allait faire des dégâts au fur et à mesure que l'épreuve avançait. C'est au 4e tour que la course prenait tournure avec une échappée royale pour les coureurs de notre verte province : en effet, les nombreux supporters de Raphaël Dion voyait passer leur favori en très bonne compagnie puisqu'il s'agissait d'Axel Zeebroeck, triathlète bien connu. Le premier groupe de contre-attaquants, emmené par Sven Henrion, notamment, suivait à une bonne minute. Dans les tours suivants, l'écart n'allait faire que croître dépassant même largement les deux minutes. Dès lors, la cause était entendue, sauf ennui mécanique ou chute, le sacre ne pouvait échapper à Raphaël Dion puisqu'Axel Zeebroeck en sa qualité de triathlète ne pouvait prétendre au titre.

Restait le suspense de la première place. Y avait-il un accord tacite entre les deux attaquants du jour ou allait-on voir un sprint à la régulière ?

Pour le plus grand bonheur des spectateurs, c'est cette seconde hypothèse qui s'avérait la bonne et l'on voyait émerger, d'un vélo, Raphaël devant Axel : du beau travail ! Et une récompense mille fois méritée pour celui qui est le coureur le plus en vue de l'Ardenne-Gaume ces dernières années.

Les responsables de l'Ardenne-Gaume pouvaient être très fiers et savourer la victoire d'un des leurs; là aussi, juste récompense pour ces infatigables travailleurs de l'ombre au bénéfice du cyclisme provincial.

Dans les deux autres épreuves, celles réservées aux Masters B et C, chez les B une échappée se dessinait très tôt avec huit coureurs. De ces 8 fuyards, six étaient repris à deux tours de la fin sous les coups de butoir des contre-attaquants. Petit couac cependant à l'arrivée de cette course où un malentendu survenait : les deux attaquants n'étaient pas au courant qu'ils arrivaient au terme de leur épreuve et n'ont donc pas véritablement sprinter...

Les coureurs habituels de l'Ardenne-Gaume ont fait bloc dans ce qu'il restait du peloton en chasse derrière les premiers si bien que Philippe Vandevelde, André Kuborne, Eric Doye et Pierre Stéveler terminaient roue dans roue, respectivement 16e, 17e, 20e et 21e. Quant à Frédéric Jadot, n'ayant peut-être pas digéré la fête de ses 40 ans, il abandonnait l'épreuve dans le 3e tour.

A titre personnel, je voudrais féliciter Raphaël (qui est un ami de longue date) pour ce sacre national que nul autre que lui ne méritait plus...
PSt

Quelques photos pour revenir sur l'exploit de Raphaël...
Les supporters de Raphaël étaient en force aux abords de la ligne d'arrivée, espérant la victoire de leur idole... Ils n'ont pas été déçus !
A l'arrivée, le champion entouré des siens...
Maman veille au grain, GSM à l'appui !
Papa Claude prudent : "ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué " (cf titre de l'Av du Lux)
Beau papa et le fiston Louis, de vrais supporters !